Live Report – Rock En Seine, Domaine National de Saint Cloud – 29/08/09

Seulement quelques mois après la date quasiment complète du Trabendo, le groupe décide de faire une halte française lors de l’édition 2009 de Rock en Seine. Comme chaque année, le festival marque la fin de l’été, et se déroule du 28 au 30 août sur le verdoyant Domaine de Saint-Cloud, où s’enchaînent les concerts de groupes comme Bloc Party, Faith No More, The Offspring ou encore The Prodigy. C’est le samedi que les canadiens sont invités à se produire sur la Grande Scène. Il est 18h20 et il fait particulièrement beau !

C’est d’une traite que les quatre membres investissent la grande scène sur le riff de Devil In A Midnight Mass. Menée par un Benjamin Kowalewicz en pleine forme, la bande enchaîne les tubes piochés intelligemment dans leur désormais belle discographie. De This Suffering à Line & Sinker, le public se lâche totalement pour la première fois du festival. Les problèmes de micros ne font qu’intensifier la folie qui habite le leader. Slams et pogos s’enchaînent devant ce show décidément bien rodé.

Flyer Billy Talent - Rock En Seine 2009

Visuel du concert à Rock En Seine – 29 août 2009

Lorsqu’on demandait quelques heures plus tôt au groupe ce que cela faisait de passer d’une petite scène lors du Furia Sound Festival en 2007 à la Main Stage de Rock en Seine, Benjamin répond en riant : “Je prédis que dans deux années nous reviendrons comme tête d’affiche !”, faisant allusion à leur premier passage lors de Rock Am Ring. “Non, nous sommes excités d’être ici ! On nous a juste demandé de venir jouer et c’est spécial pour nous d’être en compagnie de The Offspring et Faith No More, deux de nos groupes préférés”. Il conclut “On est content d’être là, on fait simplement ce que l’on a à faire. Si le public apprécie tant mieux, sinon qu’il aille se faire voir !”.

Billy Talent - Backstage RES 2009

Photo promo du groupe en backstage à Rock En Seine 2009

Nul doute qu’il est conquis ce soir alors que le groupe arrive à caler Try Honesty, single du premier album après Devil On My Shoulder ou Rusted From The Rain. C’est bien Fallen Leaves qui met tout le monde d’accord avant qu’Aaron enchaîne avec l’introduction de Red Flag, qui marque comme à son habitude la fin du set. Malgré un final sur une chanson des plus fédératrices, l’horloge indique 19h, soit à peine 40 minutes de concert ce qui est assez regrettable. Billy Talent nous a offert du Billy Talent, ni plus ni moins. Et c’est déjà pas mal !

Live report réalisé par Julien (Justme) pour Billy Talent.fr
Remerciements : l’équipe d’Ephelide, Warner Music France et Aaron.

Loading...